Bonjour et bienvenue sur le site du Dr Catherine Brusset Sentenac.

Si vous voulez mieux me connaître avant de prendre rendez-vous  promenez-vous dans ces pages écrites pour vous ou contactez moi .

                                                                                                Bonne navigation

Consultez mon agenda en ligne, si vous ne trouvez pas de créneau convenable contactez moi tél +33 629 685 631 ou mail

Prochaine session d'atelier-formation À DÉFINIR AVEC VOUS.

              Horaires d'été de mi-juillet¾ mi-septembre.

 

 

         Il n'y a pas de passé, pas de futur juste le temps d'aujourd'hui.

 

 

                                                

 

 

 

site soutenu par le plan de relance numérique de l'état, activité exercée en auto entreprise, hors convention médicale. TVA non applicable art 293B du CGI. SIRET 39034656700063.

LA MÉDITATION

Quelques notions

La méditation dite de pleine conscience par traduction de l'anglais mindfulness, est une méditation de pleine présence ou de pleine attention au sens pratique du terme.

Elle fait partie comme l'hypnose du champ des pratiques attentionnelles et a été popularisée dans le monde médical aux États Unis par Jon Kabat-Zinn et en France par Christophe André, on l'appelle alors méditation thérapeutique.

Les travaux de neurosciences à l'INSERM de la Pitié Salpêtrière, à l'ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière) repris au neuropôle de Strasbourg, ont démontré par l'étude d'IRM fonctionnelles de méditants (en particulier Mathieu Ricard) qu'il existait grâce à la neuroplasticité un remodelage neuronal induit par la méditation : "Les pouvoir de l'esprit"(2015) M. Le Van Queyn.

Sur le plan clinique c'est Christophe André, psychiatre à Saint Anne  qui a introduit la méditation thérapeutique pour la prévention des rechutes de dépression. Jon Kabat-Zinn dans des études faites aux États Unis avait déjà décrit ces effets associés à aux effets bénéfiques sur l'HTA, le stress et ses effets, l'immunité.

En pratique

Je vous propose l'apprentissage de la méditation thérapeutique dans la prévention des rechutes de dépression, la gestion du stress et la prévention du burn out, l'accompagnement de pathologies digestives chroniques, le soutien des aidants familiaux, l'accompagnement des interventions chirurgicales et/ou traitements lourds.

Elle demande entraînement et régularité,se pratique seule ou en complément d'une pratique d'auto hypnose. 

   Je distingue trois formes méditatives :

  • la pratique formelle suivant quelques règles de posture de base et de présence.
  • la pratique informelle, c'est importer les principes méditatifs dans la vie quotidienne de façon à imprégner votre mode de vie de cet esprit.
  • la pratique en mouvement : marche afghane, travail postural dans les arts martiaux.

 Sa spécificité par rapport à l'hypnose est qu'elle est sans intention, c'est une observation simple sans jugement de sa perception corporelle, respiratoire,auditive ou...libre à vous de trouver l'objet de votre attention et de votre présence. 

 Elle permet de se reconnecter à son corps et à considérer sous un nouveau jour l'unité corps-esprit ou Unité de l’Être. Dans cet exercice notre cerveau peut enfin se mettre en pause, profiter d'un sas de décompression pour retrouver du calme, de la tranquillité et du repos, il retrouve une meilleure efficacité.

 

 

 

ETHIQUE

Fidèle au serment d’Hippocrate prêté auprès de mes pairs avant de débuter ma carrière de médecin je suis tenue au secret professionnel, à la non intrusion dans la vie de mes patients et à exercer sans leur nuire et avec l'intention de les accompagner avec bienveillance.

J'appliquerai cette règle dans le cadre de ma nouvelle voie.

Dans ce cadre je leur demanderai les honoraires fixés avant la consultation et avec leur accord.