Bonjour et bienvenue sur le site du Dr Catherine Brusset Sentenac.

Si vous voulez mieux me connaître avant de prendre rendez-vous  promenez-vous dans ces pages écrites pour vous ou contactez moi .

                                                                                                Bonne navigation

Consultez mon agenda en ligne, si vous ne trouvez pas de créneau convenable contactez moi tél +33 629 685 631 ou mail

Prochaine session d'atelier-formation À DÉFINIR AVEC VOUS.

              Horaires d'été de mi-juillet¾ mi-septembre.

 

 

         Il n'y a pas de passé, pas de futur juste le temps d'aujourd'hui.

 

 

                                                

 

 

 

site soutenu par le plan de relance numérique de l'état, activité exercée en auto entreprise, hors convention médicale. TVA non applicable art 293B du CGI. SIRET 39034656700063.

DON-ECHANGE

LE PRINCIPE

Depuis plusieurs années je suis les publications et conférences d'Arouna Lipschitz*, j'ai découvert son travail en soutenant son film "La Nostalgie de l'ailleurs" sur une plate forme de financement participatif; film montage à partir d'extraits de film connus.

Dans le courant de cette année 2020 étrange dans son déroulement elle a développé le concept de don-échange afin de rendre accessible au plus grand nombre son enseignement.

Cette idée a fait son chemin en moi et je suis prête aujourd'hui avec son autorisation dans ma nouvelle activité à vous offrir cette opportunité.

Qu'est-ce que le don-échange ?

   L’esprit du Don-échange

À bien différencier de la gratuité, du crédit, du troc et de la donation.

Donner-échanger, c’est échanger en pleine conscience du principe de réciprocité.

Cela implique d’apprendre à :

  Recevoir et Donner au niveau de notre Être et non au niveau de l’avoir

 Prendre la pleine responsabilité de  l’harmonie de l’échange

 Conscientiser l’esprit de la dette pour cultiver un recevoir et un donner justes.

Faire circuler l’énergie positive engendrée par nos échanges

 

En pratique

 Je fixe le prix-juste pour moi : 60 euros est le prix-juste d'une consultation pour moi( pour les ateliers de formation 70 à 80 euros), établi en fonction de mes compétences, de mes expériences professionnelles et personnelles, de mes frais de fonctionnement et du temps passé pour le service fourni.

 Vous donnez le prix juste pour vous : établi en fonction de vos moyens, de l'appréciation du service reçu, de votre ressenti.

Vous pouvez ne rien payer aujourd'hui.

 Mais ce n'est pas gratuit: j'accepte que rien ne soit payé le jour de la consultation et en vertu de la loi de réciprocité je vous demande de me payer un montant minimum de 30 euros(40 euros pour les ateliers) au cours du trimestre qui suit la consultation afin de vous libérer de votre dette.

 Vous pouvez donner plus que le prix-juste établi, par solidarité avec ceux qui ont moins de ressources, pour manifester votre soutien à cette initiative et la faire perdurer et s'étendre, ou toute autre raison personnelle.

 

  

 Vous pouvez vous saisir de l'idée : parce qu'elle éveille chez vous un sentiment de solidarité, parce qu'elle vous permet de changer la vision d'interdépendance dans notre relation et dans celle que vous avez avec les autres, parce que vous avez envie de faire circuler cette nouvelle énergie autour de vous.

 À long terme, la dette se règle à une autre échelle.  

Le don-échange n’est pas de la gratuité, du troc, de la donation, du crédit, du contre-don

Quelques points de réflexion avant de l'adopter

L'esprit du tarif-juste et de la dette

L’esprit du tarif  juste-pour-vous. 

Quand vous donnez plus que le prix-juste, vérifiez que votre choix ne s’origine pas dans la honte, la culpabilité, la frime ou autre jeux de l’égo. 

Quand vous considérez le tarif-juste trop élevé, vérifiez que votre sentiment ne s’origine pas dans du déni de responsabilité, de la désinvolture ou de la bonne conscience du genre Dieu pourvoira, ou de toute autre forme d’énergie subtilement prédatrice engendrée par l’ignorance des lois de l’échange : recevoir-donner en réciprocité.

L’esprit de la dette

La conscience d’être en dette rend chacun responsable vis-à-vis de ce qu’il reçoit et évite la désinvolture par rapport à l’argent.

Le travail essentiel auquel il invite est : 

« Comment je vis mes dettes » obligé,honteux, coupable, insouciant, inconscient ?

Ou en paix dans la conscience de ce que je dois, au moins comme gratitude et reconnaissance :)) en attendant de pouvoir la régler d’une manière ou d’une autre.  

«  S’alléger d’une dette »

Si votre situation vous contraint à ne rien payer pour ce que vous recevez, et que l’obligation vous pèse, vous pouvez, en attendant meilleure fortune, donner autrement qu’en argent, par exemple sous forme de bénévolat autour de vous. 

C’est une manière spirituelle de rester dans l’esprit de l’échange : vous avez reçu, et vous donnez-à-votre tour en conscience  autrement qu’en argent.


 

 


 

Le DON-ECHANGE est une expérimentation économique sur laquelle le groupe d'enseignants autour d'Arouna Lipschitz* a réfléchi et qui a résonné juste pour moi, ils m'ont donné l'autorisation de l'appliquer et m'ont aidée à produire cette explication, je les remercie.

Faites-nous un retour pour nous permettre d’ajuster cette idée de DON-ÉCHANGE, fondée sur une réciprocité responsable.

Aidez-nous à devenir plus solaire et solidaire possible avec l’argent.

L’objectif : Nous sentir, vous et nous, bien en harmonie avec ce changement de paradigme sur l’argent en cours de co-création, et peut-être faire des émules.

UN renouveau économique rêve-olutionnaire qui bouscule et retourne nos neurones et nos systèmes de croyances !

À suivre…


 

ETHIQUE

Fidèle au serment d’Hippocrate prêté auprès de mes pairs avant de débuter ma carrière de médecin je suis tenue au secret professionnel, à la non intrusion dans la vie de mes patients et à exercer sans leur nuire et avec l'intention de les accompagner avec bienveillance.

J'appliquerai cette règle dans le cadre de ma nouvelle voie.

Dans ce cadre je leur demanderai les honoraires fixés avant la consultation et avec leur accord.